Pepsi fait le pari d’un score à Zéro au Super Bowl 2020

Le pari malin de Pepsi pour collecter de la data 1st Party à l’occasion de la finale du Super Bowl 2020 la semaine prochaine…

Le Super Bowl 2020 opposera les joueurs des équipes des Kansas City Chiefs aux San Francisco 49ers le lundi 2 février prochain.

A cette occasion, la marque de soda bleu et rouge sera une nouvelle fois visible pendant le show via une très grosse opération : Pepsi propose en effet d’offrir une cannette à chaque résident Américain si l’un des scores des deux équipes se termine par un zéro !

Continue reading “Pepsi fait le pari d’un score à Zéro au Super Bowl 2020”

Pour en finir avec le sujet des DMP

AdExchanger publie ce matin un article assez documenté confirmant que les direction marketing font machine arrière et abandonnent leurs projets de DMP, faute de résultats probants en contraste avec les attentes élevées.

AdExchanger publie ce matin un article assez documenté confirmant que les direction marketing font machine arrière et abandonnent leurs projets de DMP, faute de résultats probants en contraste avec les attentes élevées.

L’article intitulé “Oversold And Overpromised: Marketers Move Away From DMPs” met en avant les principales limitations des DMP sur les trois dernières années, et on y retrouve les 3 principales critiques formulées dans mon billet “Do you really need a DMP in 2018?” [publié en janvier 2018].

Continue reading “Pour en finir avec le sujet des DMP”

From Bad Data to Bide Data

Le Bad Data serait la principale cause d’échec des projets de Marketing Automation ? Oui, mais pas seulement…

Les solutions de Marketing Automation sont des outils excitants : ils génèrent beaucoup d’excitation dans les équipes marketing au moment où on signe le contrat avec le fournisseurs et les premières fois où on se connecte à la solution SaaS. Et puis ensuite…

Ensuite, ces projets sont longs à mettre en oeuvre, parce qu’ils touchent au marketing, aux ventes, au CRM, au marketing direct, au social media et au site de eCommerce. Et parce qu’ils nécessitent en amont une phase de prise de recul et de réflexions stratégiques afin de pouvoir orienter les campagnes et les différentes initiatives dans la bonne direction.

Dans une étude récente, les marketeurs indiquaient que la faible qualité des données (aka Bad Data) était selon eux une des principales causes d’échec de ces projets.

[Source: Vendesta ]

Continue reading “From Bad Data to Bide Data”

Dashboards pour tous

Aujourd’hui je vais vous parler d’un de mes sujets préférés du moment : la démocratisation de l’accès aux données du Web Analytics dans l’organisation, pour que chaque métier puisse avoir accès aux données pertinentes dans sa prise de décision. Le but étant d’éviter que les décisions ne soient prises uniquement sur l’intuition – ou bien pire – simplement en reproduisant ce qui a toujours été fait jusque là.

Aujourd’hui je vais vous parler d’un de mes sujets préférés du moment : la démocratisation de l’accès aux données du Web Analytics dans l’organisation, pour que chaque métier puisse avoir accès aux données pertinentes dans sa prise de décision. Le but étant d’éviter que les décisions ne soient prises uniquement sur l’intuition – ou bien pire – simplement en reproduisant ce qui a toujours été fait jusque là.

Libérez les données des analytics !

Pour avoir croisé bon nombre de clients depuis des années, il y a un schéma qui se reproduit invariablement chez beaucoup : dans une organisation, il y a en moyenne 2,5 personnes qui ont accès aux outils d’analytics. Et principalement, il s’agit des équipes analytics elles mêmes.

En dehors des équipes analytics, digital performance et IT, on n’a soit jamais eu accès, soit on aura perdu les logins depuis longtemps, ou bien on n’aura jamais trouvé d’intérêt dans ces graphiques et ces courbes qui affichent des choses très abstraites et éloignées du business : Bounce rate, Unique users, Sessions, Referrers, etc.

On aura bien essayé de s’intéresser aux rapports mensuels en PDF, reçus une fois par mois dans un email automatique, mais ces rapports sont trop longs ou trop synthétiques, et surtout : il présentent une vision « figée » de la donnée, de la donnée morte, en somme.

Continue reading “Dashboards pour tous”

Do you really need a DMP in 2018?

A couple of months ago, I was discussing with two business contacts of mine about their plans and priorities for 2018: they had to decide about strategic investments, and they asked my opinion about choosing and implementing a DMP for their business. This got me thinking. Well, it’s 2018, and DMPs are so 2016…

A couple of months ago, I was discussing with two business contacts of mine about their plans and priorities for 2018: they had to decide about strategic investments, and they asked my opinion about choosing and implementing a DMP for their business. This got me thinking.

Well, it’s 2018, and DMPs are so 2016…

Reminder : DMPs are an (optional) link in the RTB programmatic chain. DMP’s main capability is to combine 1st, 2nd and 3rd party data in order to create specific audience segments, to be exposed to display ad campaigns.

If you live in the EU, or if your business has some B2C activity with individuals from Europe, then you will soon be bound by the now famous GDPR regulation. As we’ll explain here after, the GDPR regulation has some direct consequences on the way a DMP (and on a wider scale, the programmatic ad-tech industry) can be operated.

Continue reading “Do you really need a DMP in 2018?”

L’analyse de données devient un outil stratégique

Au hasard de ma veille, je suis tombé dernièrement sur cet article qui a retenu mon intérêt, et j’avais envie de vous le partager tout en mettant en lumière certains passages…

Au hasard de ma veille, je suis tombé dernièrement sur cet article qui a retenu mon intérêt, et j’avais envie de vous le partager tout en mettant en lumière certains passages.

Cet article commence ainsi, par le chapeau suivant :

« Hier encore réservée aux statisticiens, l’analyse des données est aujourd’hui à la portée des spécialistes du marketing dans les entreprises. Les outils sont devenus faciles à manier et à peu près compréhensibles pour le commun des mortels. Le procédé a gagné en vitesse. Aujourd’hui, on obtient en quarante-huit heures une segmentation qui demandait plusieurs mois auparavant. »

Et puis cet article démarre en nous expliquant que « l’analyse des données est aujourd’hui au cœur de la chaine de la valeur client ». On peut difficilement être plus d’accord avec ceci, sachant que de nos jours il est quasiment impossible dans le domaine du marketing de ne pas entendre parler de « Data driven marketing », de « Big data » ou bien encore de « predictive analytics » et d’intelligence artificielle.

Continue reading “L’analyse de données devient un outil stratégique”