Top des campagnes digitales 2011 Tourisme et Voyage

A présent, je vous propose un sélection de campagnes de marketing digital dans le domaine des voyages et du tourisme. C’est un domaine très actif, et chaque pays déroule régulièrement ses campagnes. Voyons ici quelques campagnes qui ont été plus particulièrement intéressantes ou efficaces. C’est parti !

Après le Top des campagnes du e-commerce et de la distribution, je vous propose à présent une sélection de campagnes de marketing digital dans le domaine des voyages et du tourisme. C’est un domaine très actif, et chaque pays déroule régulièrement ses campagnes. Voyons ici quelques campagnes qui ont été plus particulièrement intéressantes ou efficaces. C’est parti !

Costa Rica : The Gift of Happiness

La bonne idée du Costa Rica, c’est de vendre pays sous une promesse de “Happiness”. Mais comme chacun voit midi à sa porte, il n’y a sans doute pas un angle unique et les attentes seront nécessairement différentes d’un client à l’autre.

Alors l’opération vous propose de choisir entre cinq “ambiances” de séjour pour découvrir le pays : Authentique en partageant la vie et la culture des locaux, ou bien Sauvage au contact de la nature, ou encore Romantique tout fait de calme et de volupté, ou Adrénaline avec des activités sportives, ou enfin Aventure pour sortir des sentiers battus. Cinq petits films vous présentent ces versions des séjours dans le pays.

Et après vous avoir mis l’eau à la bouche, l’opé – qui est réalisée sous la forme d’une application Facebook – vous propose de vous inscrire pour tenter de gagner l’un des séjours offerts chaque semaine (95 couples ou binômes seront sélectionnés au total).

L’opération est particulièrement alléchante et si je vous dis qu’elle est encore ouverte vous aller cliquer sur le lien, mais… mais ce jeu/concours n’est malheureusement ouvert qu’aux résidents Nord-Américains. Tant pis, on attendra une prochaine fois pour découvrir ce splendide pays et la richesse de sa bio diversité. En tous cas, moi ça m’a donné envie.

A noter : En bonus, il existe une application iPad nommée Costa Rica “EnviroMixer” qui vous permet de “mixer” des sons de la nature pour créer vos ambiances relaxantes… Funny ;)

Swiss : Chat Facebook par Sebi et Paul

Cette opé a très bien fonctionné, sans doute aussi parce qu’elle était particulièrement bien exécutée. De quoi s’agissait-il ? Un duo improbables de montagnards descendus en ville avec leur Macbook sous le bras, et qui se parlent en face à face par chat Facebook interposé… ça commence déjà bien. Et ensuite, ils vous invitent à vous “connecter” avec votre profil Facebook et vous arrivez dans une vidéo personnalisée…

Bien fichu. Ne vous sentez pas visé, moi aussi ils se sont marrés sur mon parcours Universitaire, et ils ont trouvé que je passais trop de temps chaque jour sur Facebook (Ils exagèrent en disant que je suis 17h par jour sur Facebook, je pense. Ou pas ?)

Au final, l’opé vous invite à lâcher prise, et à venir profiter des alpages dans un petit chalet tout mignon… retiré… et sans connexion internet et sans téléphone mobile.

Hein, comment ? Arghhhh Hell Freezes Over! Mais non ça n’est pas possible. Vous m’imaginez une semaine sans connexion. J’imagine la descente en mode junkie sevré à la dure. Juste pas possible. Bref, j’ai directement fermé l’application :)

[Edit] : Le mini site de l’opé semble avoir disparu. L’opé remonte à plus d’un an déjà…

Mexico : The Mexico Taxi Project

Well Done, Mexico!

La réputation du Mexique et de la ville de Mexico n’est pas hyper hyper bonne, surtout pour des Américains… Comment les rassurer et les inciter à visiter le Mexique ?

L’idée consiste à leur montrer des specimen de touristes Américains qui sont revenus vivants d’un séjour au Mexique. Et même plus que vivants, parce qu’ils sont enchantés de leur séjour et qu’ils ne cessent d’en vanter les qualités et de le conseiller au chauffeur de taxi qui les cueille à leur atterrissage de retour aux USA. Sauf que comme vous l’avez compris, le chauffeur de taxi est un complice de l’opé, et le taxi est équipé de caméras et de micros pour recueillir les précieux témoignages.

La preuve par l’exemple. Des vrais “verbatims” de vrais gens, à chaud.

L’histoire ne dit pas cependant le ration entre les témoignages très positifs qui ont été gardés et publiés, par rapport aux autres “moins positifs” et qui ont été jetés. Mais bon, on connait la musique.

Dernier point, j’allais oublier : Question budget, comptez un petit chèque de $30 millions ;)

Ireland : Nick and Sam’s Roadtrip

L’objectif était après la visite de la Reine d’Angleterre en Irlande d’en profiter pour motiver les Anglais à aller faire un peu de tourisme en Irlande. Je ne connais pas la situation précisément de l’intérieur, mais je me dis que c’est sans doute un peu compliqué encore entre l’Angleterre et l’Irlande. Sujet délicat.

Quoi qu’il en soit, cette opé à consisté à suivre un jeune couple d’Anglais pendant leur semaine en Irlande, et à filmer et publier tout ce qu’ils ont vu, testé, expérimenté, découvert, et goûté. Assez classique. S’il n’y avait que ça, ca ressemblerait furieusement à l’opé équivalente réalisée par le Pays de Galles.

Ici, l’originalité vient du fait que les internautes pouvaient proposer leurs bon plans, bon spots, et autres points d’intérêt et en quelque sorte définir le parcours et les activités du jeune couple pendant leur semaine de vacances. Interactivité. Engagement. Checked.

Au niveau des “moins”, je trouve que ces opés qui consistent à suivre des touristes pendant leur trip sont un peu courtes, et que c’est difficile d’engager une grosse audience sur 5 ou 7 jours, avec plus rien derrière ensuite. A ce titre, c’est le même constat sur l’opé du Pays de Galles dont vous pourrez aller voir par vous mêmes les compteurs de vues sur YouTube… Dommage.

Iceland : Inspired by Iceland

J’ai gardé celui-ci pour la fin, car j’animerai la session du Top10 des Campagnes à l’évènement de l’EBG avec pour invité Sveinn Birkir Björnsson qui est “Head of Web Development & Social Media, PROMOTE ICELAND“. Et puis j’ai eu la chance de visiter une partie de l’Islande en Mai 2008 et j’en garde un merveilleux souvenir : c’est sans aucun doute un des plus beaux pays que j’ai visité !

Ceci dit, ce dispositif repose beaucoup sur les aspects sociaux, et sur le contenu et les recommendations faites par des “anciens” touristes qui ont déjà visité le pays, car l’office du tourisme a trouvé à la suite d’une étude que la très grande majorité des personnes ayant visité l’Islande en revenait très enthousiaste et recommandait généralement très volontiers ce voyage à ses proches et à ses amis.

Autre expérience intéressante : l’ensemble de la population Islandaise a été sollicitée et encouragée à publier des messages de bienvenue et des invitations aux touristes pour venir visiter leur splendide pays et venir les rencontrer. Plus d’un million de messages publiés, et les vidéos de teasing téléchargées elles aussi plusieurs millions de fois. Tout ceci à rapprocher du fait que la population Islandaise, c’est un modeste 300,000 personnes. Fascinant pays, je vous dis ;)

Mais Sveinn Björnsson nous expliquera tout ça mardi pendant la conférence

 

Et vous, lequel de ces dispositifs est votre préféré ?

Vous en voulez plus ?

Voilà pour les campagnes récentes. Si on remonte un peu plus dans le temps, on n’oubliera pas de regarder ces deux initiatives plus anciennes : Tout d’abord, la campagne pour le Queensland qui a fait date et dont tout le monde se souvient avec le casting du “Best Job in the World”.

Tiens tiens, une autre sur le même modèle avec casting et tout et tout pour les Iles de Guadeloupe. Mais ici c’est seulement 3 semaines contre les 6 mois dans le Queensland.

Vous voudrez aussi regarder l’idée originale de la compagnie aérienne KLM qui a utilisé les réseaux sociaux foursquare et twitter pour trouver des passagers de ses vols en transit par l’aéroport d’Amsterdam Schiphol : après avoir consulté leur profil sur les réseaux sociaux, et deviné les raisons de leur voyage et leur destination, une équipe était chargée de les retrouver dans l’aéroport et de leur offrir un petit cadeau personnalisé. La campagne a été lancée une première fois en 2010, puis il y a eu une seconde saison pendant l’été 2011. Pourquoi changer une recette qui marche ?