Burberry “World of Kisses” avec du Google+ dedans

La dernière campagne en date pour Burberry, nommée “World of Kisses”, a été réalisée avec le concours de Google. Cette campagne permet à un internaute d’envoyer un tendre baiser à l’élu(e) de son coeur par voie électronique. C’est joliment réalisé, c’est léger et ça respecte les codes du domaine.

La dernière campagne en date pour Burberry, nommée “World of Kisses”, a été réalisée avec le concours de Google. Cette campagne permet à un internaute d’envoyer un tendre baiser à l’élu(e) de son coeur par voie électronique. C’est joliment réalisé, c’est léger et ça respecte les codes du domaine.

Mais pourquoi avec le concours de Google, me demanderez vous ? Et bien parce qu’entre autres, cette campagne utilise certaines APIs de Google+, en vous permettant par exemple de sélectionner la ou le destinataire de votre message enflammé parmi vos amis et contacts dans Google+. Okay. Admettons.

Au delà de ça, on reste un peu sur sa faim, car d’un point de vue expérientiel, il ne se passe pas beaucoup plus de choses que quand on envoie une carte d’anniversaire à tante Jeannine via Dromadaire.com. C’est un peu décevant.

Je vous laisse tout de même apprécier le trailer de la campagne, où la patte de Google est indéniable tant les codes des vidéos de pub de la marque qui sont devenus célèbres depuis le film “Parisian Love” y sont présents : les gens n’utilisent pas des iPhones mais des Android, on utilise le moteur de recherche Google, et bien entendu depuis un navigateur Chrome. Forcément.

Enfin, vous pouvez tenter l’expérience par vous même : Branchez votre webcam et capturez votre baiser. C’est sans Flash, mais on ne sait pas si on doit s’en réjouir ou pas. A priori mon Mac n’apprécie que moyennement et passe en mode “PNC aux portes, décollage imminent”. Si c’était supposé être une vitrine technologique, c’est un peu loupé :)

[Edit] Il y a un Case Study à propos de cette opé sur Google Creative Sandbox.

Le Super Bowl en quelques chiffres… étonnants !

Ce week-end a lieu la finale du Super Bowl 2012, l’évènement sportif numéro #1 aux Etats-Unis. De ce côté de l’Atlantique, on connait surtout le Super Bowl pour les publicités qui sont diffusées à la mi-temps et pour lesquelles les marques et les agences rivalisent en inventivité et en créativité pour séduire les spectateurs, en escomptant sur le buzz et la viralisation à la clé.

Mais au delà des publicités, comme on est bien obligés d’admettre que dans notre grande majorité on n’y connait rien aux règles du football Américain, alors que savons-nous au juste sur ce Super Bowl ?

Ce week-end a lieu la finale du Super Bowl 2012, l’évènement sportif numéro #1 aux Etats-Unis. De ce côté de l’Atlantique, on connait surtout le Super Bowl pour les publicités qui sont diffusées à la mi-temps et pour lesquelles les marques et les agences rivalisent en inventivité et en créativité pour séduire les spectateurs, en escomptant sur le buzz et la viralisation à la clé.

Mais au delà des publicités, comme on est bien obligés d’admettre que dans notre grande majorité on n’y connait rien aux règles du football Américain, alors que savons-nous au juste sur ce Super Bowl ?

J’ai trouvé cette présentation qui nous vient du planning strat de Havas Media sur SlideShare, et elle présente quelques chiffres qui donnent toute la mesure – ou plutôt devrais-je dire toute la démesure – de cet évènement sportif. Voyez par vous-même après la slide #14.

Ainsi, pendant la finale c’est :

  • ° USD $3,5M pour un spot de pub de 30 secondes
  • ° 4,000 tonnes de pop-corn
  • ° 14,000 tonnes de chips et autres tacos
  • ° 26,000 tonnes d’avocat
  • ° 1,25 milliard de “Chicken Wings”
  • ° +20% de vente des tablettes anti-acidité pour la digestion (Rennie et consorts…)
  • ° et un absentéisme au travail assez remarquable le lendemain ;)

Enjoy! ;)

Super Bowl 2012 ads: Toyota – The Reinvented Camry

Let’s start this series of posts about the Super Bowl ads with the one from Japanese car builder Toyota for the new Camry. The ad is quite funny, as it shows how things from your every day life could be if they were reinvented in the same way that the new Camry was reinvented and made more useful and innovative.

Let’s start this series of posts about the Super Bowl ads with the one from Japanese car builder Toyota for the new Camry. The ad is quite funny, as it shows how things from your every day life could be if they were reinvented in the same way that the new Camry was reinvented and made more useful and innovative.

So, what’s your prefered reinvention? The Police officer, the blender, the baby, the curtain, or the couch?
Maybe I’ll just go for the reinvented rain, since it’s certainly what I feel more painful in my every day life, and the was it way reinvented in this ad could make such a difference in our lifes ;)

Marques et Logos : Entre Love and Hate

Je vous propose un court métrage qui n’est pas tout neuf mais que vous ne connaissez sans doute pas : Logorama. Vous m’en direz des nouvelles !

On a coutume de dire qu’un adulte dans nos pays occidentaux développés est soumis en moyenne à 3,000 messages publicitaires par jour, et que dès l’âge de 3 ans, un petit Américain est capable de reconnaitre 100 marques et logos.

C’est dire à quel point la publicité mais aussi les marques sont omniprésentes dans nos vies. Alors forcément s’installe une sorte de relation de “Love & Hate” entre nous, consommateurs et ces marques qui inondent notre quotidien de leurs messages et de leur présence.

On a coutume de dire qu’un adulte dans nos pays occidentaux développés est soumis en moyenne à 3,000 messages publicitaires par jour, et que dès l’âge de 3 ans, un petit Américain est capable de reconnaitre 100 marques et logos.

C’est dire à quel point la publicité mais aussi les marques sont omniprésentes dans nos vies. Alors forcément s’installe une sorte de relation de “Love & Hate” entre nous, consommateurs et ces marques qui inondent notre quotidien de leurs messages et de leur présence.

Dernièrement, j’ai vu passer via Cyril Attias sur twitter un blog qui s’était amusé à détourner plusieurs logos de marques très connues, avec comme idée de base de leur faire dire la vérité – ou une sorte de vérité – que ce que sont ou représentent réellement leurs produits. C’est plutôt amusant, et parfois un peu grinçant.

Ce travail sur les logos m’a rappelé Logorama, un court métrage produit par la petite équipe de Français du studio H5, et qui a reçu une douzaine récompenses dont un Oscar et un César, rien que ça.

Ce court métrage utilise pas loin de 3,000 logos de marques comme matière première pour raconter son histoire. Ca a nécessité plusieurs années de travail de recherche à l’équipe, et de modélisation des mouvements et de réalisation. Je vous propose de regarder l’intégralité du film qui durent environ 16 minutes, suivi d’un petit making of bien captivant.

Le film intégral : (version avec sous-titrages en Français, via le menu du player Dailymotion)


Logorama par Eklecty-City

Le making of et l’interview de ses créateurs :


"Logorama", le film dont les héros sont des logos par lemondefr

Hugh Laurie – aka Dr. House – en nouvelle égérie de L’Oréal Paris Men Expert

Surprenant. D’après cette vidéo publiée sur YouTube par le compte LOrealParisUk – donc un compte officiel de la marque – le comédien Hugh Laurie serait la nouvelle égérie de la marque pour la ligne L’Oréal Men Expert.

Surprenant. D’après cette vidéo publiée sur YouTube par le compte LOrealParisUk – donc un compte officiel de la marque – le comédien Hugh Laurie serait la nouvelle égérie de la marque pour la ligne L’Oréal Men Expert :

Alors est-ce qu’il deviendra une icône dans le style de George Clooney pour Nespresso ou plutôt dans celui de Isaiah Mustafa pour Old Spice ? Ou peut être un mix des deux… A suivre !

En consultant cet article chez Metro UK, on a confirmation de l’information, et on apprend que Hugh Laurie sera le troisième ambassadeur masculin de la marque, aux côté de Gerard Butler de 300, et de Patrick Dempsey aka Dr. Mammour de Grey’s Anatomy. Ces deux là auraient peut-être été meilleurs ambassadeurs de la marque Clinique que de L’Oréal ? ;)