Dec 16, 2013
Christophe Lauer

L’internet des Objets à la recherche d’une langue commune

internet-of-things-pipe-dream-or-reality

L’Atelier BNP Paribas vient de publier un article ayant pour titre “L’Internet des Objets en quête d’interopérabilité“.

Abstract : 

“Pour accélérer le déploiement d’objets connectés dans des secteurs variés, les géants technologiques forment une alliance visant à instaurer davantage de standardisation dans cette industrie naissante.”

Précisément.

Maintenant sur le sujet spécifique du consortium “AllSeen Alliance“, regroupant une longue liste de constructeurs, géants de l’électronique et autres grands groupes – dont certains sont en concurrence frontale sur différents marchés –  je crois qu’il ne faut pas en attendre grand chose, au moins pas à court ni moyen terme. Et le tout étant formé sous la haut patronage de la Linux Foundation, ce qui ne manquera pas d’y ajouter une bonne dose d’idéologie là où le besoin serait avant tout plus de pragmatisme.

On a déjà eu par le passé assez d’exemples de larges consortiums industriels autour de différents domaines allant des web services, des portlets, et autres sujets présentant de fortes composantes technologiques pour voir ce que ça a donné : des specs, du papier, des piles de papiers, des specs parfois trop floues pour être implémentables, ou pas assez complètes pour couvrir un sujet donné et garantir l’intéropérabilité.

La promesse de l’intéropérabilité et ses bénéfices sont à mettre en perspective avec le fait d’avoir à implémenter 500 pages de spécs et pondre 1000 lignes de code pour le moindre bouton ou le moindre capteur. C’est tout de même un gros frein à la créativité et à la tendance au prototypage rapide prôné par les FabLabs ici et ailleurs.

Là encore, je crois que des initiatives moins ambitieuses mais avec une approche plus pragmatique permettront de mettre rapidement à disposition les briques techniques dont les pionniers de l’IoT (Internet of Things) vont avoir besoin.

Un contre exemple en la matière étant la plateforme Sen.se, annoncée depuis 3 ans et dont on attend toujours de voir la concrétisation.

(Crédit image)

A propos


A propos : Business Director chez Emakina.FR.
Ex-Adobe ; ex-Microsoftee.
Je vis entre Paris et New-York entre Paris et deux avions, et ceci est mon blog personnel.
"Opinions are mine. Best viewed with a brain. Yada yada ..."

More about me...